Bogandé – Burkina faso

Sur le continent Africain, les personnes handicapées sont souvent mises au banc de la société. Souvent pauvres, les handicapés en Afrique subissent une double pénalité : l’exclusion économique et l’exclusion sociale, l’école comme le monde du travail leur sont interdits ce qui les enfonce encore plus dans la précarité et la marginalisation.

Contexte


Dès sa création, ASI a développé des programmes de sensibilisation et de soins en direction des handicapés, notamment au Burkina Faso.
A Bogandé, le chef-lieu de la province enclavée de la Gnagna, au nord-est du pays, le CRAB (Centre de Rééducation et d’Appareillage de Bogandé), fondé en 1990, est au coeur d’un dispositif qui combine la sensibilisation et la prise en charge de personnes handicapés physiques dans les plus petits villages de brousse, à travers le travail des agents de santé primaires, jusqu’aux interventions spécialisées dans les locaux du centre.

Activités


L’activité du centre se déroule sous forme de consultations, de suivi dans les villages, de programme de rééducation et d’appareillages orthopédiques et est complétée par des séances de sensibilisation et de dépistage. Un travail de fond est réalisé pour aider les personnes handicapées à sortir de leur situation marginale et dépendante et pour amener les populations à changer de regard sur le handicap. Plus de 200 patients sont pris en charge chaque année.


Depuis 2005, le centre est géré directement par une association de droit burkinabé, en partenariat avec ASI France et ASI Luxembourg.

Vous trouverez plus d’informations sur le CRAB en consultant leur site Internet http://hautmariage.free.fr/CRAB/


Vous pouvez consulter la fiche des activités 2010 présentant les actions menées et les résultats obtenus par le CRAB.


Egalement disponible, la fiche des activités 2009 et la fiche des activités 2008

Contact : Tilpéba OUOBA, Directeur : crab_read@yahoo.fr
CMA (Centre Médical avec Antenne chirurgicale de Bogandé), Tél. : +226 40 77 90 21