Maroua – Cameroun

En travaillant avec la population locale ASI a pu réaliser un manuel de sensibilisation sur les IST et le VIH/SIDA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De janvier à mai 2014, ASI a mis en place, avec le soutient de l’UNICEF et de la MINJEC (Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique), un projet de formation, cartographie, sensibilisation et dépistage.
L’essence de ce projet était la formation des 30 COSA (relais communautaires), la cartographie des risques et des vulnérabilités des jeunes face au VIH à Maroua 1er, l’animation des émissions de radio, la sensibilisation et le dépistage.

ASI a menéson action à Maroua, de 2008 à 2014, dans le cadre d’un programme de sensibilisation-prévention des IST-VIH/Sida, suite à une étude réalisée sur les impacts des outils de sensibilisation existants et dont les résultats s’étaient révélés extrêmement peu efficaces.

Ainsi, en vue de rompre avec les initiatives les plus courantes, ASI a élaboré une méthodologie d’intervention innovante, efficiente et pilotée en partenariat avec le RESAEC (Réseau des Animateurs pour l’Education des Communautés) et l’équipe de recherche du Pr. Henry Tourneux de l’IRD-CNRS-ANRS.
Il s’agit essentiellement d’une approche participative, tant dans l’adaptation culturelle, linguistique et sociale des séances de sensibilisation et de prévention que dans l’approche des bénéficiaires positionnés directement comme sujets et non interlocuteurs. Ces pratiques ont donné naissance à un guide méthodologique disponible au sein d’ASI.

De plus, le travail initié sur le terrain a permis la création d’un réseau, le RELIVS (Réseau de lutte contre les IST- VIH/Sida), réunissant une grande partie des acteurs impliqués dans la lutte contre les IST- VIH/Sida in situ. La deuxième phase du programme, mise en place de 2012 à 2014, a permis de consolider les bases du réseau afin que celui-ci devienne autonome et opérationnel en vue de porter par la suite les acquis du programme d’ASI Cameroun.

Objectifs du programme

Objectif principal :
L’objectif global de notre projet était de réduire les risques et l’impact des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et du VIH /Sida sur la région Extrême Nord à Maroua par une amélioration des connaissances et par une modification des comportements et un renforcement de la coordination des acteurs de la société civile.

 

Objectifs spécifiques :

 * Améliorer les connaissances des groupes cibles (OBC) en matière de prévention et transmettre la méthodologie de sensibilisation de proximité à l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre les IST-VIH/Sida.

 * Renforcer la coordination des acteurs de lutte contre les IST-VIH/Sida et leur capacité de gestion et initier la pérennisation du programme à travers l’autonomie opérationnelle et financière du RELIVS.

Bénéficiaires du programme

Actions de prévention-sensibilisation :

  •  Les membres d’associations à base communautaire

  •  Les jeunes dans leur milieu scolaire

  •  Les étudiants

  •  Les jeunes femmes mariées,

  •  Les femmes porteuses du VIH/SIDA,

  •  Les femmes des milieux à risques (prostitution).

 

Actions de mise en réseau : l’ensemble des acteurs impliqués dans la lutte contre les IST-VIH/Sida

La mise en œuvre du programme était assurée par 11 personnes : l’équipe technique (coordinateurs, administrateur, logisticien) et l’équipe d’animation.

Vous pouvez consulter la fiche des activités 2013, présentant les actions menées et les résultats obtenus à Maroua. Egalement disponible la fiche des activités 2011,

la fiche des activités 2010, la fiche des activités 2009 et la fiche des activités 2008.

Vidéo du forum regroupant les acteurs de la lutte contre le VIH/SIDA organisé par le Réseau de Lutte contre les IST-VIH/SIDA à Maroua le 29/11/2012

Vidéo réalisée par l’équipe sur la pratique du repassage des seins

 

Vidéo réalisée par l’équipe pour sensibiliser sur la stigmatisation des personnes atteintes du Sida